Retour sur Match : Burdis/Romans - 20/01/2018

Posté : 26/01/2018 par Rédaction : Florent LEBOISSELIER / publication : Franck

12 ème journée du championnat de France Elite Féminine – Poule B

 

samedi 20 janvier 2018

 

BURDIS VOLLEY vs VOLLEY-BALL ROMANAIS

 

Set 1

Les Burdis entrent bien dans leur match et, très vite, enchaînent les combinaisons gagnantes : attaques rapides en poste central (passeuses/pointu), attaques décroisées. Long de ligne Helena PERIC la n°7 au poste 3 et attaques classiques de Simone BIKATAL n°10 au poste 4.

Le score reste serré : 8/7.

La réception des Burdis est excellente et se traduit par une liaison idéale entre les lignes au profit des passeuses qui mettent les attaquantes en situation idéale.

La « faiblesse » de la réception de Romans est le point essentiel de ce premier set : elle fragilise tout le jeu de l'équipe adverse et ne permet pas aux romanaises de préparer leurs attaques dans de bonnes conditions. D'autant que les centrales Burdis sont intraitables au contre (aucun block out).

Les attaquantes sont idéalement servies par les passeuses : attaques de BIKATAL n° 10 en force, ou croisées au poste 4.  PERIC n° 7 très en vue dans ce set pour la qualité technique de ses attaques : en timing, vitesse de bras et précision). Leslie TURIAF n°5 et Ramana ARIIOEHAU n°11, se déploient en attaques longues décroisées au poste 2.

Le score évolue logiquement (13/9 ; 18/13) et le set se conclut sur un 25/17 pour les Burdis.

Set 2

 Le 2ème set s'inscrit dans la continuité du précédent avec une très bonne réception côté Burdis. Les ballonsse bonifient, et la réception reste toujours approximative de la part de Romans, qui ne parvient pas à stabiliser l'organisation de ses lignes.

 Quand elles en ont la possibilité, les attaquantes romanes ont aussi affaire à un bloc Burdis toujours au rendez-vous.

Le plus souvent au poste 4, Romans tente d'éviter le bloc en procédant par attaques croisées, longues dans la diagonale. Toujours dans ce registre, les romanaises montrent qu'elles ont de bons arguments offensifs, trop ponctuellement cependant.

A l'affichage : 8/4 ; 14/8 pour les Burdis.

 Les équipes varient ensuite davantage le jeu en alternant attaques en puissance placées et combinaisons plus « techniques ». Smatchs rapides en poste central : combinaisons passeuses/pointu en poste 2 ou 3.

Jeu en toucher « en première main » (passeuses) dans les espaces libres adverses.

Lobes du bloc adverse en extension. Amortis à la verticale du filet,…

A l'initiative des deux équipes, ces variations du jeu, très techniques et nécessitant des prises de risques, traduisent d'une part la confiance des Burdis, d'autre part la volonté de Romans de perturber l'organisation adverse, au vu de l'évolution régulière du score, à leur désavantage.

Ce type de séquences combinant technique et opportunisme, souvent à rebondissements, ravit le public : On n'a pas été déçus !

Le Volley Ball Romanais fait ainsi quasi-jeu égal avec les Burdis, qui, en confiance, osent cependant davantage, avec plus de réussite.

Le score évolue : 20/10, puis 25/12 au profit des Burdis.

Set 3

La pause de 10 minutes n'aura pas été neutre. Les romanaises débutent le set plus mobilisées que jamais.

Très concentrées, leur détermination se traduit par une réception plus stable.

Sans doute portées par leurs deux sets d'avance, logiquement remportés, les Burdis semblent baisser d'un ton en concentration.

Romans parvient désormais à mettre des attaquantes en position préférentielle. Les arguments offensifs, déjà vus au 1er set, se confirment et font désormais mouche : smatchs en puissance ou croisés long de diagonale, ...

Ce jeu, plus rigoureux en défense et résolument plus offensif de la part de Romans, survient alors que les Burdis connaissent un « troud'air » en réception. C'est le jeu !

D'où l'évolution du score : 5/11 puis 11/16.

Les Burdis reviennent dans le set en retrouvant de la stabilité à la réception, de la fluidité entre les lignes et en revenant à leurs fondamentaux en attaque (poste 4 : 3 attaques percutantes de BIKATAL n°10 sur 4 consécutives). Le coaching joue à plein : entrée de la pointu TURIAF n°5 avec variation des combinaisons entre les joueuses Guerrie MARINOVA/TURIAF n°1-n°5 ou MARINOVA /PERIC n°1-n°7 en secteur 2/3.

Résultat, le score se resserre sérieusement : 18/20

L'énergie dépensée de part et d'autre rend le jeu devient moins lisible en fin de set :21/22 puis à 22/24 : Faute de service et faute de filet des Burdis.

Les romanaises remportent le set, à l'énergie, sur un block out des Burdis. Romans a eu le mérite de mener tout le set.

23/25 pour Romans.

Set 4

Les Burdis prennent d'emblée l'avantage au score (4/1). Les attaques au poste 4 sont gagnantes soit en force, soit courtes croisées en contournement du bloc adverse. Le jeu d'attaque se diversifie avec l'entrée de la n°5 : première main, en central, de Corinne CARDASSAY n°9 et balle jouée en toucher court (PERIC n°7).

L'écart n'est pas considérable mais les Burdis sont devant : 14/10 ; 16/10.

Les attaques des joueuses n°5 et n°7, très bien mises en situation, sont particulièrement percutants.  Le poste 4 est aussi bien servi : si les smatchs en force sont plus souvent repris, les attaques croisées courtes sont gagnantes. Sur les extérieurs, le bloc des Burdis (joueuses 6/7 et 11/13) est efficace et les attaques romanes sont bien prises « dans la boîte ».                                                                                                            

Le score passe à 16/10.

Roman à beaucoup donné dans le troisième set et cela se ressent. A noter un smatch en force de Romans, en contournement du contre, arrivé à pleine vitesse sur les avant-bras de la libéro Laurie GASTELLU n° 14 qui, par une superbe « réception amortie réflexe » (suivie d'une roulade arrière...) redistribue le ballon aux partenaires qui gagnent le point : 19/13

Dans ce set, les services des Burdis auront ainsi davantage joué sur le score (alors que, dans ce domaine, on aurait davantage pu penser aux deux premiers sets vu les difficultés des adversaires en réception) : 3 services gagnants et un ace, le seul de la partie, par Simone. L'écart au tableau d'affichage reste stable et le set se termine sur un 25/17 pour les Burdis.                                                                                                                

 

Résultat final

Victoire des BURDIS 3 sets à 1 :

25/17 ; 25/12 ; 23/25 ; 25/17.

  Et troisième victoire de rang consécutive en championnat des Burdis qui en occupent désormais la cinquième place (16 points) à deux points au classement derrière l'équipe de Sens (18 points), actuel quatrième du championnat, la quatrième place étant surtout synonyme d'accès aux  « playoffs » au terme de la saison régulière.

Et justement, les Burdis rencontreront, samedi prochain à domicile, cette équipe de Sens qui s'avère donc être leur adversaire principal pour un possible accès aux playoffs !  Alors tous au Palais des sports, samedi prochain à 19 H 00 et « Allez les Burdis !! »

 Infos et reservation sur la billetterie officielle des Burdis 

 Article rédigé par :

Florent LEBOISSELIER

 www.facebook.com/florent.leboisselier

 

Crédit Photo : 

Paup' phototek

www.facebook.com/paupphototek/