Retour sur Match : Burdis/Sens - 20/01/2018

Posté : 01/02/2018 par Rédaction : Florent LEBOISSELIER / publication : Franck

13ème journée du championnat de France Elite Féminine – Poule B

 

samedi 27 janvier 2018

 

BURDIS VOLLEY c/  SENS OLYMPIQUE CLUB VOLLEY-BALL

 

 

Set 1

 

 Les coups gagnants se succèdent de part et d'autre et la moindre approximation d'une équipe est exploitée par l'autre : smatch puissant de Sens avec un block out, block de Sens lobé grâce à un bras roulé, très inspiré, de la pointu, Leslie TURIAF n°5, attaque placée d'Helena PERIC n°7, attaque de Sens bien pris dans la boîte au block, deux smatchs gagnants de Sens, longs croisés en contournement du bloc.

 

Face à la puissance de Sens, les Burdis répondent par une grande solidarité entre les lignes et une variété technique des attaques : Smatchs croisés courts gagnants (Helena PERIC n°7 puis Simone BIKATAL n°10). Aux 3 mètres : Attaque gagnante de BIKATAL  n°10 ; au centre, attaque rapide de Mabel CARO GARCIA n°13. Guerrie MARINOVA n°1est l'auteur des deux premières mains courtes gagnantes, déposées à la verticale du filet. On note aussi une passe dans le dos, en extension, de MARINOVA n°1 à destination de PERIC n°7 qui claque un smatch court croisé gagnant. Sur une tentative de lobe de son bloc les Burdis récupèrent le ballon et concluent par un smatch gagnant (PERIC n°7).

Le bloc des Burdis n'est pas en reste : deux blocks gagnants (Leslie TURIAF n°5/Sherilyne BASHORUN n°16) consécutifs en central.

 

L'opposition est solide : Suite à des réceptions très maîtrisées, relayées par des passes précises, les attaques frappées de Sens, souvent croisées longues, font mouche. Le bloc MARINOVA n°1/GARCIA n°13, pourtant vigilant, souffre face à la puissance adverse (un block out puis un block dans le filet).

 

Au score, les Burdis,menées (4/6 ; 6/7) passent devant (7/6 ; 10/7 ; 17/14 ; 18/16) avant l'égalisation de Sens à 20/20. Les prises de risques augmentent de même que les fautes directes ou provoquées : attaque extérieure ligne, donc « out », de Sens; smatch « out » des Burdis mais touché par le contre ; récupération « hors terrain » du ballon par la libero Laurie GASTELLU, avec passe puis smatch gagnant de la  « pointu »    Leslie TURIAF n°5 (24/21 ,...

 

Les Burdis bouclent le set sur une attaque croisée de Sens, sèchement contrée. (25/22 pour les Burdis).

 

 

Set 2

 

 Les deux équipes qui, sauf exception, restent au score à moins de deux points d'écart, et sont extrêmement proches l'une de l'autre, proposent un jeu reposant. D'avantage sur un rapport de puissance, la partie évolue sur un schéma « bloc équipe contre bloc équipe » où le collectif de Sens est en principe plus à l'aise.

 

En face, dans ce 2ème set très long (56 points au total), les Burdis répondent présentes grâce une attaque performante et une solide présence au bloc. Les Burdis comptent des joueuses capables d'élever techniquement le niveau du jeu et de proposer des combinaisons plus variées.

 

L'équipe de Sens commet davantage de fautes directes (services « out », smatchs dans le filet ou au-delà de la ligne de fond.  Dans un échange à 1/2 au score pour Sens, la libero Laurie GASTELLU n°14 des Burdis sauve par deux « réceptions réflexes » remarquables. S'en suivent deux smatchs de Sens : l'équipe exploite immédiatement cette récupération à son profit en réussissant à claquer un smatch gagnant.

 Le bloc des Burdis (BASHORUN n°16, TURIAF n°5 ou GARCIA n°13, BIKATAL n°10) contre. Parfois gagnant, parfois « out » ou « filet », les attaques de BIKATAL n°10 (poste 4) et de TURIAF n°5 et PERIC n°7 (à l'aile opposée) sont gagnantes. Les smatchs commencent à être de plus en plus souvent touchés ou ralentis par les blocs. 10/10 au score.

 

Aux services longs de Sens répondent ceux de BIKATAL n°10 effectués loin derrière la ligne, main à plat et difficiles à réceptionner. Sens enchaîne un service faute puis une attaque croisée hors lignes. 2 smatchs sont souvent nécessaires pour venir à bout de la défense de Sens (retour d'une attaque de BIKATAL n° 10) au poste 4 avec action conclue, à l'aile, par un smatch de PERIC n°7 bien servie par MARINOVA n°1).

Les Burdis parviennent ainsi à creuser un écart au score (16/12) mais Sens revient à 16/15 en trois échanges : première main gagnante, block des Burdis dans le filet, service faute des Burdis. Des fautes directes sont commises de part et d'autre (Sens : Smatch « out » à 17/15 puis service dans le filet à 20/18 ; Burdis : service out, tenté long de ligne, de BIKATAL n°10.

 

Entre-temps, on est passé de 16/12 pour les Burdis à 20/22 pour Sens mais l'épreuve de force continue. Les prises de risques augmentent de même que le nombre de fautes en attaques « forcées » au vu de la qualité des blocs. Les balles de sets se succèdent. Les Burdis sont les premières à créer un écart de deux points et remportent ce set long et éprouvant.

29/27 pour les Burdis, fin du set.

Avec ses 56 points ce set fait partie des trois sets les plus longs de toute la première phase du championnat, toutes équipe et tous matchs confondus !

 

 

Set 3

  

Le jeu reprend avec une succession de points gagnants, en particulier de Sens qui crée d'emblée l'écart. Un point litigieux (filet au poste 4), donne lieu à un carton jaune infligé par l'arbitre à la libero Laurie GASTELLU n°14, des Burdis, pour contestation.  Ambiance dans la salle !...

 

On retrouve des séquences vues au 1er set (tentatives de lobes des blocks ou jeu en toucher…) alternant avec des confrontations classiques « attaques contre blocs ». Sur ce point, le bloc des Burdis parvient à contrer les attaques adverses (cf un échange où deux blocs des Burdis joueuses GARCIA n°13/MARINOVA n°1) , dont le dernier « claqué-gagnant » répond à deux attaques puissantes de Sens.

 

Les Burdis proposent un jeu offensif varié : brillantes attaques de PERIC n°7, smatchs de BIKATAL n°10 et TURIAFn°5 (les smatchs uniquement en force sont de plus en plus pris dans la boîte du bloc adverse ou, au mieux, sont freinées puis bien récupérées en face). On note le coup de patte de génie au filet de MARINOVA n°1 : main droite fléchie déposant le ballon à la verticale du filet. Au score : 10/10.

 

Les équipes restent proches au score : Sens est le plus souvent devant (+ 1 ou + 2 pts) mais les Burdis recollent. L'équipe passent devant à 16/15 avant de nouvelles égalisations (17/17 ; 18/18). Malgré une belle résistance des Burdis (attaque de BIKATAL n°10 ; bloc BIKATAL n°10/GARCIA n°13), Sens prend l'ascendant en attaque : smatchs longs, smatchs croisés gagnants, service gagnant ciblé au milieu des deux lignes des Burdis. Score : 20/25 pour Sens.

 

Set 4 

 -

Le jeu reste équilibré jusqu'à 16/14 au score pour les Burdis : écart jamais supérieur à +1 ou +2. Outre le bloc BASHORUN n°16/TURIAF n°5 toujours vigilant, l'efficacité des Burdis repose sur les attaques gagnantes de PERIC n°7 et BIKATAL n°10 (deux smatchs successifs à 7/6 puis 8/7 au score), remarquablement servies. Sens continue de claquer des attaques longues et précises, non reprises.

 

Une tentative de lobe du bloc à l'initiative de Sens est finalement reprise par les Burdis grâce à une très bonne solidarité collective entre les deux lignes. PERIC n°7 finit le travail.

 

A partir de 16/14 au score, le bloc des Burdis (13/5 ; 13/10), semble prendre la mesure de l'attaque de Sens. Au service, BIKATAL n°10 bien inspirée réussit le seul ace du set et du match. (20/16).

 

Les lobes des blocs sont « sanctionnés » par une récupération puis des attaques gagnantes adverses « en retour : les effets de surprise ne jouent plus, les équipes étant très vigilantes : (22/18). L'écart de 4 points, un moment stable, se creuse définitivement au profit des Burdis grâce à leurs attaquantes dont les smatchs claquent et ne reviennent plus : mauvaise réception de Sens qui revient directement dans le camp des Burdis avec un smatch gagnant de BIKATAL n°10, deux attaques gagnantes de TURIAF n°5 avant un smatch croisé décisif et libérateur de PERIC. n°7.

Score final : 25/19 pour les Burdis.

 

Résultat final : 3 sets à 1 (25/22 ; 29/27 ; 20/25 ; 25/19). Quatrième victoire de rang consécutive en championnat des Burdis qui en occupent désormais la 4ème place (19 points), un point devant Sens (désormais 5ème avec 18 points).

Pour être définitivement conservée, cette quatrième place au championnat synonyme d'accès aux play-offs au terme de la saison régulière, passera par une victoire à l'extérieur, contre Poitiers, le samedi 3 février 2018

 

Alors « A vos moyens de transport » samedi prochain et « Vive le co-voiturage » !!

 

Infos et reservation sur la billetterie officielle des Burdis 

 Article rédigé par :

Florent LEBOISSELIER

 www.facebook.com/florent.leboisselier

 

Crédit Photo : 

Paup' phototek

www.facebook.com/paupphototek/

Les lionnes de bordeaux, venues encourager les Burdis !